Qui sommes-nous ?

L’Association des Entrepreneurs Belges de Travaux de Génie Civil s’était d’emblée fixé des objectifs ambitieux parmi lesquels :

  • l’élaboration entre ses membres des mesures propres à faciliter les conditions de travail de ses membres;
  • l’institution d’un conseil de discipline professionnelle, gardien de la probité professionnelle;
  • la création d’un service de documentation rassemblant toutes les informations susceptibles d’intéresser les membres.

Au fil des années cette initiative s’est révélée une intuition judicieuse. En effet pendant plus de 50 ans, la Belgique s’est dotée d’une infrastructure considérable d’ouvrages de génie civil faisant appel à une haute technicité. Ces ouvrages ont constitué le socle qui a permis à l’économie de notre pays et donc à chacun de ses citoyens de bénéficier des derniers progrès techniques et par conséquent d’un plus grand bien-être.

Ces dernières années ont vu par contre un ralentissement notable des investissements publics, alors pourtant que les besoins en travaux d’infrastructures, en ouvrages d’art et en grands bâtiments restent élevés.

Le rôle de l’ADEB est par conséquent de continuer de veiller à ce que ces besoins soient satisfaits et que notre pays cesse d’enregistrer, par rapport aux autres états membres de l’Union Européenne, un retard d’investissements préjudiciable au bon fonctionnement de son économie.

Plus que jamais il convient d’agir pour favoriser une meilleure mobilité, des bâtiments industriels mieux conçus, des bureaux plus accueillants, des hôpitaux plus performants, sans oublier ce qui est devenu une nécessité primordiale, à savoir l’assainissement de notre environnement.

Nos entreprises participent incontestablement à l’effort vers une croissance durable.

Pour atteindre ces nouveaux objectifs, les grandes entreprises, initialement spécialisées dans le génie civil, se sont au fil des années spécialisées et manifestées dans d’autres technologies et dans d’autres domaines du secteur de la construction.

Il convenait que notre Association s’adapte à l’évolution de ses membres et s’est transformée en Association des Entrepreneurs Belges de Grands Travaux.

Elle a, à cet effet, actualisé les critères d’affiliation de ses membres qui sont dorénavant les entreprises réalisant des travaux en Belgique et qui disposent de moyens financiers et organisationnels importants, du personnel leur permettant de réaliser eux-mêmes des ouvrages, ainsi que d’une compétence technique de haut niveau.

En d’autres termes, sont qualifiées de grandes entreprises toutes celles qui ont la maîtrise des qualités indispensables à la réalisation de projets importants et complexes pour le compte des maîtres d’ouvrage.

Ce positionnement nouveau, car dépassant largement le secteur du génie civil, signifie que l’ADEB veut être reconnue comme le représentant et le porte-parole des grandes entreprises de construction de Belgique.

L’ADEB fait partie de la Confédération Construction, qui regroupe l’ensemble des fédérations de la construction.

Evolution des relations avec les maîtres d’œuvre

Dans ses relations permanentes avec le ministère des Travaux publics et les autres Maîtres d’œuvre, l’ADEB a joué un rôle essentiel pour la bonne exécution des contrats, souvent très importants, confiés à ses membres.

De nombreux problèmes ont toujours retenu son attention tels les retards de paiement, l’accumulation des adjudications en fin d’année, les délais d’exécution, le mode d’établissement des estimations, les clauses léonines, l’opportunité des variantes, les coefficients pour frais généraux et bénéfices appliqués sur les décomptes, les effets de la législation du travail.

En ces dernières années, de nouvelles préoccupations sont apparues comme, par exemple, l’étude de la répartition du temps de travail, le lancement d’investissements à teneur technologique, le statut de la sous-traitance, la lutte contre les prix unitaires anormaux, l’étude économique des investissements basée sur le rapport coût-bénéfice, la modération salariale, la réactualisation du barême de location du matériel d’entreprise, la lutte contre le travail « au noir », la libre circulation des travailleurs étrangers,…

Relations internationales

L’ADEB est membre de diverses organisations internationales et notamment, de l’Association Internationale Permanente des Congrès de la Navigation « A.I.P.C.N. », de l’Association Internationale Permanente des Congrès de la Route « A.I.P.C.R. », de la Fédération Internationale Européenne de la Construction « F.I.E.C. » et de la International Road Federation « I.R.F. ».